Une vague d’arnaques au CPF a eu lieu alors que l’application « Mon CPF » a été lancée il y a près d’un an. La Caisse des dépôts, qui gère le CPF, a dû déposer plainte après avoir identifié jusqu’à 6000 comptes arnaqués.

En quoi cela vous concerne-t-il ?

Le CPF, ou Compte Personnel de Formation, permet à chaque actif d’avoir accès à des formations de son choix. Ces formations sont financées par votre CPF (ex-DIF) et chacun dispose d’un montant afin de réaliser des formations (plafonné à 5000€). (voir article CPF)

Attention : des abus existent…

Pour utiliser votre CPF, vous devez créer un compte sur Moncompteformation à l’aide de votre numéro de Sécurité Sociale.

Si vous êtes contacté par des personnes qui vous demandent votre numéro de Sécurité Sociale afin de vous faire bénéficier de formations, attention DANGER !

Dans la plupart des cas d’arnaques, les victimes sont appelées par des personnes se faisant passer pour des centres de formation ou le CPF en leur proposant de se former. Convaincu par les formations proposées, vous acceptez. Votre interlocuteur vous propose de s’occuper de tout ! quelle aubaine ! Mais pour cela, il a besoin de connaitre votre numéro de Sécurité Sociale. Cela lui permet ensuite de créer un compte en votre nom et ensuite souscrire à diverses fausses formations en utilisant votre solde CPF.

Solutions et recommandations

La Caisse des dépôts s’est rendu compte de ce phénomène. Après enquête, elle a donc détecté près de 6000 comptes concernés. Les comptes sont évidemment recrédités des montants manquants.

La meilleure recommandation que nous puissions vous faire est de vous inscrire de vous-même.
Attention : 
Ne communiquez jamais votre identifiant et votre mot de passe. Ainsi, vous resterez maitre de votre compte et vous pourrez juger par vous-même de la simplicité d’utilisation de l’application.

Si vous voulez en savoir plus sur le CPF, nous avons un cliquez ici.